Actualités

Faire un don

PISA 2016, la France toujours à la traîne!

Le classement international PISA (Programme international pour le suivi des acquis des élèves) révèle une nouvelle fois cette année la médiocrité des élèves français par rapport aux autres pays de l’OCDE. Tous les trois ans, cette étude internationale évalue le niveau des élèves de 15 ans dans 72 pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Ce sont ainsi 540.000 jeunes qui ont été testés sur leurs connaissances en sciences, en mathématiques et en compréhension de l’écrit.

Publiée le 6 décembre 2016, la dernière étude PISA place la France en 26e position pour l’apprentissage des sciences, domaine principal pour l’évaluation de chaque pays. Un statu quo depuis 2013 pour l’Hexagone qui se situe légèrement au-dessus de la moyenne de l’OCDE, derrière l’Allemagne ou la Belgique et devant l’Italie. Les premières places sont elles quant à elles largement occupées par les pays d’Asie du Sud-Est dont Singapour qui arrive en haut du classement.

Autre point intéressant de l’étude PISA : au-delà des résultats scolaires, le classement tient compte aussi de la capacité du pays à mobiliser sa jeunesse autour des sciences. Alors que dans l’OCDE, près d’un élève sur quatre envisage d’exercer une profession scientifique suite à des études supérieures, cette aspiration ne concerne qu’un Français sur cinq.

Enfin, la France se démarque aussi par sa capacité à reproduire les inégalités sociales : le milieu socio-économique explique plus de 20% de la performance obtenue par les élèves de 15 ans, contre 13% en moyenne dans l’OCDE.

En savoir plus : lire l’étude PISA2016.

 

Nos partenaires